Archive for mai 2006

Gawker Stalker – Do it for Georges

mai 23, 2006

Découvrez Gawker le site de news de Manhatan et le Gawker Stalker qui localise les stars en fonction des infos envoyés par les utilisateurs de mobile.

 submit your sightings : tips@gawker.com

 

Gawker Stalker

technorati tags: , , , , ,

Devenez reporter photo au Festival de Cannes pour Libération avec votre mobile

mai 22, 2006

La vague de la production de contenu par téléphonie mobile s’accentue.
Vous pouvez devenir reporter photo pour Libération.

Envoyez vos photos par MMS à Libération : mms@liberation.fr

Les photos seront sélectionnées par la rédaction, publiées au fur et à mesure sur Libération.fr et ou dans le quotidien.

Libération : Festival de Cannes… Envoyez-nous vos photos

technorati tags: , , , , , , ,

Wengo vient chatouiller MSN sur ses terres

mai 18, 2006

Wengo, le champion hexagonal de la téléphonie de PC à PC, et poil-à-gratter de Skype, lance jeudi une nouvelle version de son logiciel de communication Wengophone, capable de converser gratuitement avec toutes les communautés: les adeptes de MSN, les plus nombreux en France, mais aussi ceux de Yahoo, de AIM, de Google. d’AOL…
Le logiciel qui permet de chatter, de parler et même de se voir, peut être installé, affirme David Bitton, le patron de Wengo, sur des ordinateurs équipés de Windows, Mac, Linux, et même des pocket PC et des Smartphone fonctionnant sous Windows Mobile.
C’est un logiciel libre. Petite contrainte, il faudra se créer une identité sur les messageries concurrentes avant de pouvoir converser avec leurs utilisateurs grâce à Wengo. Mais, grand progrès, il ne sera pas nécessaire d’installer sur sa machine les logiciels concurrents. Il suffit de s’enregistrer. David Bitton n’a pas demandé son avis au géant MSN avant de le chatouiller sur ses terres. Mais si «Goliath (MSN) s’attaque à David (Wengo)», Bitton n’en serait pas fâché… Wengo, créé en 2005, revendique une base de 900.000 utilisateurs pour sa solution de téléphonie de PC à PC. Environ 300.000 «abonnés» utilisent son service.

Libération : Wengo vient chatouiller MSN sur ses terres

technorati tags: , , , , ,

Coriolis Télécom lance son service mobile pour particuliers

mai 18, 2006

PARIS (Reuters) – Coriolis Télécom se lance dans la téléphonie mobile pour le grand public avec des offres à bas coût utilisant le réseau de SFR (Vivendi et Vodafone).

La société rejoint ainsi les rangs des opérateurs mobiles virtuels (MVNO), qui achètent des minutes de communication en gros auprès des trois opérateurs disposant d’un réseau : SFR, Orange et Bouygues Telecom.

Selon l’Autorité de régulation des télécoms (Arcep), les MVNO comptaient quelque 425.000 abonnés en France fin mars, sur un total de 48,6 millions, soit une part de marché de 0,91%.

Coriolis Télécom propose des forfaits sans engagement qu’il décrit comme les moins chers du marché, dont une offre à 9,80 euros par mois pour 30 minutes de communication et des forfaits une heure pour 14,80 euros et deux heures pour 19,80 euros.

Dans un communiqué, l’opérateur précise que l’accord avec SFR lui permettra également d’utiliser le réseau de troisième génération (3G) du deuxième opérateur mobile français.Coriolis Télécom est une filiale du groupe Coriolis qui a réalisé un chiffre d’affaires de 500 millions d’euros en 2005. Le groupe revendique 40.000 entreprises clientes et plus de 5 millions de clients grand public.

Technology | Reuters.fr

technorati tags: , , , ,

Bouygues Telecom s’appuie sur la marque TF1 pour élargir sa clientèle

mai 17, 2006

Les deux filiales du groupe Bouygues s’associent pour commercialiser des mini-forfaits comprenant 2 Mo d’échange de données. Une stratégie marketing destinée à cibler des adultes de 25 à 60 ans qui ont un usage «maîtrisé» de leur mobile.

Bouygues Telecom intègre une offre baptisée "TF1 Mobile" * à sa gamme, en remplacement de ses mini-forfaits. Sa principale nouveauté est la possibilité d’échanger 2 Mo de données pour deux euros, en moyenne. «Sachant que l’option 2 Mo de data est à cinq euros sur les autres forfaits, c’est plutôt une bonne affaire», explique-t-on chez l’opérateur mobile.

L’offre TF1 Mobile ne s’inscrit pas dans le cadre d’un accord de type MVNO, comme Virgin Mobile ou NRJ Mobile, où un opérateur virtuel achète des minutes de communication en gros à un autre opérateur disposant d’un réseau. Ici, Bouygues Telecom prend tout en charge: la distribution des abonnements, le support technique, etc… Et TF1 apporte sa marque et ses contenus.

«Nos mini-forfaits TF1 Mobile donnent un accès exclusif à un portail WAP/i-mode dédié, où l’utilisateur va retrouver des services à valeur ajoutée autour de grandes thématiques de TF1 comme l’information, le sport ou les jeux», explique à ZDNet.fr, Eric Cremer, directeur de TF1 Mobile.

A noter que les reportages des JT et autre version mobile de "Qui veux gagner des millions" sont déjà disponibles sur le portail i-mode de l’opérateur.

Les jeunes hors de la cible

Deuxième spécificité de TF1 Mobile: un programme de fidélisation qui permet à l’abonné de recevoir des points en accédant à des contenus payants telles que des sonneries ou fonds d’écrans. Ces points pourront être utilisés pour accéder gratuitement à des contenus i-mode ou disposer de réductions chez des partenaires comme le site partirpascher.com, par exemple.

Bouygues Telecom cible les adultes (25 à 60 ans) qui ont un «usage maîtrisé de leur téléphone mobile», précise Eric Cremer. Un segment très complémentaire de la clientèle plutôt jeune de Bouygues Telecom. Aucun objectif chiffré d’abonnés n’a été communiqué.

Ces forfaits sont commercialisés via les 8.000 points de vente Bouygues Telecom et sur les boutiques en ligne des deux partenaires.

* L’offre se compose de trois forfaits: 1 heure, 1 heure 30 et 2 heures de communications, plus les 2 Mo de data. Les prix vont de 19,90 euros à 26,90 euros, variant selon la durée de communication voix mais aussi de l’engagement (12 ou 24 mois). Les SMS, non inclus, coûtent 12 centimes l’unité.

 

Bouygues Telecom s’appuie sur la marque TF1 pour élargir sa clientèle – – businessMOBILE.fr
 

technorati tags: , , , ,

Palm lève le voile sur son premier smartphone 3G

mai 16, 2006

Après le Tréo700w, c’est au tour du Tréo700p de voir le jour sur le marché américain. Second produit à enrichir la gamme Tréo cette année, le 700p est surtout le premier Palm capable de fonctionner sur des réseaux 3G.Quatre mois après la sortie de son smartphone sous Windows Mobile 5, Palm dévoile son nouveau modèle 3G, et, comme la référence le laisse entendre, il est motorisé par le système d’exploitation Palm OS. Si ce 700p ressemble à s’y méprendre à son prédécesseur sous Windows Mobile, la grande nouveauté réside dans sa compatibilité avec les réseaux 3G.

En réalité, il s’agit d’une compatibilité avec la norme CDMA EV-DO, ce qui interdit pour l’heure son usage en France.Rappellons que les réseaux EV-DO (EVolution Data Optimized) offre des vitesses de transfert comprises entre 400 et 700 Kbps.Si le Tréo 700w avait été introduit sur le marché par le biais d’un unique partenariat avec l’opérateur Verizon Wireless, Palm a assuré que le 700p sera supporté par Verizon et Sprint – les deux plus gros opérateurs de téléphonie mobile aux Etats-Unis. Néanmoins, le constructeur réserve son annonce officielle pour une date ultérieure…Techniquement limité ?

Le Palm700p embarque un processeur Intel XScale cadencé à 312 MHz, 128 Mo de mémoire (dont 60 Mo utilisables par l’utilisateur), un écran LCD de 320 x 320 pixels et propose un port d’extension au format SD. Sur ce point précis, Palm n’a pas jugé bon d’opter pour un port SD I/O, ce qui interdira l’utilisation ultérieure de cartes SD Wi-Fi. En revanche, le Tréo 700p pourra recevoir des cartes mémoire SD d’une capacité de 2Go, ce qui constitue un espace de stockage assez conséquent. La connectique Bluetooth répond présente, mais se conforme au standard 1.2, ce qui s’avère quelque peu désuet à l’heure où la norme 2.0 devient courante sur le marché. Enfin, un capteur photo de 1.3 millions de pixels équipe ce Tréo 700p.

Sur le plan logiciel, c’est la version 5.4.9 (Garnet) qui équipe le 700p. Ce noyau, identique depuis le Tréo 650 accueille cette fois une nouvelle interface graphique apportant quelques améliorations cosmétiques, sans toutefois révolutionner le genre…Distribué dans les prochains jours outre atlantique, le Tréo 700p n’est donc pas compatible avec les réseaux de téléphonie mobile français. Pour l’heure, Palm n’a pas indiqué l’éventualité d’une sortie de ce modèle dans l’Héxagone. Le constructeur prévoit toutefois de lancer son Tréo 700w, sous Windows Mobile donc, vers le mois de septembre 2006.

Palm lève le voile sur son premier smartphone 3G – Technologies – businessMOBILE.fr

technorati tags: , , , , ,

Royaume-Uni : les jeunes favorables au marketing mobile ciblé

mai 15, 2006

Une récente étude, conduite au Royaume-Uni par Enpocket et Harris Interactive, montre que 57 % des 18-34 ans ont interagi avec un annonceur au moyen d’un numéro court SMS au cours des 3 derniers mois précédents l’enquête.

Ils sont également 60 % à avoir consulté des contenus mobiles sur ce même laps de temps. Sans prendre en compte les conditions tarifaires, 67 % des 18-34 ans se déclarent intéressés par des applications de partage de photos, 58 % par du téléchargement de musique, 53 % par de la visioconférence et 39 % par des bandes-annonces de films ou les meilleurs moments de rencontres sportives.

L’enquête conclue également que les utilisateurs de mobiles attendent davantage de services de marketing ciblé.

Royaume-Uni : les jeunes favorables au marketing mobile ciblé – Journal du Net

technorati tags: , , ,

Mobile Payments will reach $10 billion in total revenue by 2010

mai 14, 2006

[Juniper Research predits mobile payments will reach $10 billion in total revenue by 2010.]

Hampshire, UK — Mobile payments are set to rise to $10bn in total revenue by 2010, thanks to the entrance of new players offering m-payment schemes and subsequent consumer demand, according to Alan Goode, senior analyst and author with Juniper Research. And following the announcement of the expansion of PayPal services into the micro mPayment and mRetail sector, this will only serve to facilitate a fundamental shift in global consumer payment services now and into the future.

This new prediction by Juniper Research follows media reports that PayPal has decided to enter the fray of mobile payments, offering a new texting service called PayPal Mobile. This new service will offer its users the freedom of sending money, donating to charities and purchasing items via a mobile payments platform.

Juniper’s forecasting of the advancing adoption of mobile payment services — with the total number of m-payments forecast to rise from 78m to 175m in the coming year alone — can be seen as a realizing trend, with Paypal’s statement of intention. This mirrors the trend seen with the implementation of card based vending solutions – a method that normally increases the average transaction value.

Certainly with their i-mode FeliCa service, transaction data captured by NTT DoCoMo in Japan suggests the average transaction value for mobile payments will surpass the traditional sub $5 micro-payment seen with cash-based payments. Author and analyst of the latest Juniper report into mobile commerce strategies, Alan Goode states: "cashless purchases made using NTT Docomo’s i-mode Felica scheme are currently averaging $6.20, about 25% more than purchases made with prepaid e-money cards and cash."

[Source: Juniper Research]

MobileTechNews – Mobile Payments on the Rise

technorati tags: , ,

Wayfinder Navigator 6 facilite le voyage sur terminaux mobiles

mai 13, 2006

Pionnier de la navigation "offboard", Wayfinder sort la sixième version de son logiciel de navigation routière pour téléphone mobile. En plus du guidage vocal et visuel, l’utilisateur bénéficie de nouveaux services.

L’arrivée des beaux jours est l’occasion pour l’éditeur suédois de lancer la version 6 de sa solution logicielle Wayfinder Navigator. Rappelons que le concept d’une telle solution consiste à installer un logiciel client qui se connecte d’une part à un GPS Bluetooth pour déterminer la position, et d’autre part à un serveur distant pour télécharger en GRPS, EDGE ou 3G les cartes et itinéraires conseillés. De ce fait, et à l’inverse d’une solution de navigation embarquée, les données cartographiques n’ont pas à être mises à jours, puisqu’elles sont téléchargées en direct, depuis le serveur. A l’origine, Wayfinder Navigator ne fonctionnait que sur les smartphones Symbian Series 60 et les smartphones Windows Mobile. Avec cette nouvelle version, l’application devient compatible avec les terminaux Symbian Series80, RIM BlackBerry (tout comme Webraska), Windows Mobile 5 (Pocket PC et smartphone) et même les téléphones plus basiques ne disposant que d’une plateforme Java MIDP. L’editeur a par ailleurs planifié pour les prochains mois le déploiement d’une version de Navigator 6 adaptée à Symbian Series 60 version 3 (Nokia Nseries, smartphones Nokia optimisés Push…) et Symbian UIQ.

Dans cette sixième mouture, les ingénieurs de Wayfinder ont cherché à développer l’ergonomie du logiciel. Aussi, ont-ils amélioré l’interface avec des flèches de navigation 3D – par exemple – ou en ajoutant de nouvelles voix. Mais l’innovation majeure reste la fourniture de services adaptés aux voyageurs et à leurs déplacements depuis l’applicatif de guidage mobile. Au nombre de trois pour le moment (convertisseur de devises, météo, horaires des transports publics), ces services vont se multiplier dans les prochains mois.

Wayfinder Navigator 6 facilite le voyage sur terminaux mobiles – Services – businessMOBILE.fr

technorati tags: , , , , , , ,

Mobilité: les données marché du premier trimestre 2006

mai 12, 2006

C’est l’institut d’études Canalys qui ouvre la marche, et pointe dans sa dernière étude la bonne forme du marché de smartphones, terme regroupant ici aussi bien les téléphones mobiles "intelligents" (ie: le Nokia N70) que les PDA communicants (ie: le Qtek S100). Ainsi, les ventes ont progressé d’environ 25% en zone EMEA (Europe, Moyen-Orient et Afrique), un chiffre tiré vers le haut par l’excellente forme des marchés polonais (+128%), russe (+101%) ou sud-africain (+76%). La vieille Europe affiche, pour sa part un recul de 10%, une valeur explicable notamment par un taux de renouvellement qui reste bas, eu égard au coût encore élevé des terminaux.

Toujours sur le marché des smartphones, Canalys évalue la distribution des parts de marchés largement en faveur de Nokia, avec 75,8% du total. Suivent RIM avec 3,5%, Qtek avec 3,4%, HP (3,4%) et en dernière position, Palm à hauteur de 2% de parts de marché. Si le constructeur finlandais peut clairement revendiquer la place de leader du marché, c’est pourtant à Qtek que revient la palme de hausse la plus élevée. La marque détenue par HTC affiche ainsi une progression de 211% du premier trimestre 2005 au premier trimestre 2006…

Gartner, qui focalise son étude sur les PDA et les PDA communicants donne, dans son dernier rapport, un éclairage complémentaire. L’institut attribue la première place à RIM en le créditant de 25,5% de parts de marché. Suivent, Palm (12,6%), HP (11,5%), Mio (5,9%) et Dell (3,9%). Si le succès du canadien RIM se montre légitime au regard de l’essor du terminal BlackBerry, le recul de Palm s’expliquerait selon les analystes par son repositionnement sur une activité principalement tournée vers les smartphones, Tréo 700w en tête. A ce titre, les chiffres des machines récentes sur le marché – dont le Tréo 700w fait partie – ne sont ainsi pas pris en compte par l’étude de Gartner.

Sur le plan de la téléphonie mobile, c’est Samsung qui reprend le leadership. Le constructeur revendique pour sa part, et à travers une étude de GfK, la première place – en volume et en valeur – sur le marché de la téléphonie mobile en France. Le cabinet d’étude crédite ainsi le coréen de 23,3% de parts de marché en volume, et de 32,7% en valeur. Les deux autres constructeurs sur le podium restent Nokia et Sagem. Le finlandais bénéficie selon GfK d’une part de marché de 21,7% en valeur et de 21,6% en volume. Le français enregistre quant à lui un net recul par rapport à l’an dernier, avec un volume de 11,8%, et une part de marché en valeur de 18%.

Mobilité: les données marché du premier trimestre 2006 – Analyses – businessMOBILE.fr

technorati tags: , , ,

Google ne veut pas devenir MVNO

mai 12, 2006

Lors de sa conférence de presse, donnée à Mountain View en Californie, Mercredi dernier, les responsables de la société ont donné leur vision et indiqué la direction des projets futurs. Dans l’état actuel, il ne souhaite pas devenir fournisseur d’accès. Selon eux, les zones d’accès à l’internet en mobilité ou en fixe sont importantes. Il existe de nombreux opérateurs et la concurrence jouent à plein.

Même s’ils ont développé une zone pilote de couverture Wifi en Silicon Valley. Ils n’ont pas pour but d’étendre ce service ou de devenir un opérateur. En revanche, ils pensent qu’il existe une multitude de services à proposer et d’innovations dans ce domaine de services mobiles. Ces services viennent en complément du moteur de recherche, service pionnier pour Google.

Google ne veut pas devenir MVNO / PDAfrance.com

SFR lance la téléphonie 3G+ HSDPA en France

mai 12, 2006

Première offre 3G+ pour le grand public le 1er juin 2006 : SFR commercialisera la première offre 3G+ pour le grand public le 1er juin 2006, avec, en avant première mondiale chez SFR et en exclusivité sur le marché français, le mobile Samsung ZV50. Le service 3G+ sera accessible aux clients grand public avec une option 3G+ à 5 euros TTC par mois, sur l’ensemble des gammes tarifaires d’abonnement de SFR. Dans le cadre d’une promotion de lancement, l’option 3G+ à 5 euros sera offerte pendant un an, jusqu’au 31 mai 2007. Cette offre apportera aux clients grand public : Dès juin, une plus grande vitesse de téléchargement d’un titre musical ou d’une vidéo : un titre d’environ 3 minutes téléchargé en 20 secondes, une navigation sur le portail de services Vodafone live! plus fluide grâce à l’amélioration de la vitesse de téléchargement des pages ; Fin 2006, des services exclusifs : téléchargement d’albums de musique en entier, clips vidéo en entier, jeux multi-joueurs en temps réel, …, une meilleure définition du son et de l’image pour la TV et les vidéos.

Premier mobile 3G+ du marché français, le Samsung ZV50 sera commercialisé à 299 euros. A la pointe de la technologie, ce mobile permet d’accéder aux services multimédia mobiles dans les meilleures conditions : un écran haute résolution 260 000 couleurs, un appareil photo de 2 Méga Pixels, une carte mémoire de 256 Mo pour stocker près d’une centaine de titres musicaux, un téléchargement accéléré grâce à la 3G+.

La 3G+ est une évolution du réseau 3G basée sur la technologie HSDPA. La 3G+ est une évolution logicielle du réseau 3G, qui permet une augmentation des débits pour le téléchargement et le transfert de données, jusqu’à 1,8 Mbit/sec. dès 2006 puis 3,6 Mbit/sec. en 2007. La mise en œuvre de l’HSDPA sur le réseau 3G de SFR consiste en une mise à niveau logicielle de l’ensemble des maillons du réseau, sans changement d’infrastructures.

SFR a choisi de commercialiser l’ensemble des services utilisant la technologie HSDPA sous le nom de SFR 3G+. Avec cette évolution et des débits environ 10 fois supérieurs, la 3G+ marque encore plus clairement la rupture avec les technologies de 2ème Génération (GPRS, Edge).

SFR lance la téléphonie 3G+ HSDPA en France

Microsoft lève le voile sur Windows CE version 6

mai 11, 2006

Le géant de Redmond a profité d’une conférence se déroulant à Las Vegas, pour lever le voile sur la prochaine version de son système d’exploitation à destination des périphériques mobiles. Pour l’américain, la conquête du marché de la mobilité passera donc par Windows CE 6.

On espère beaucoup de cette nouvelle version car l’actuelle version de Windows Mobile commence à montrer ses limites techniques, et empêche le déploiement rapide d’un certain nombre d’usages, en particulier sur le terrain de la voix sur IP et de la géolocalisation.

Microsoft lève le voile sur Windows CE version 6

Succès confirmé pour la téléphonie IP en France

mai 11, 2006

Les derniers chiffres de l’ARCEP consacrent l’usage de la voix sur IP en France. Dans la dernière édition de son observatoire des marchés, l’autorité de régulation pointe ainsi la progression spectaculaire de la téléphonie IP sous l’impulsion de la multiplication des offres…

Comme à l’accoutumée, l’ARCEP rend publiques ses données marché. Sur l’année 2005, la progression des usages de la voix sur IP se révèle impressionnante. Selon le régulateur la VOIP représentait, au quatrième trimestre 2005, environ 11% du trafic total sur les réseaux de télécommunications. Début 2005, celle-ci ne représentait alors que seulement 6%. Sur un an, les abonnements aux offres de communication sur IP ont donc augmenté de plus de 250% pour atteindre un total, fin 2005, de 3,3 millions.

Succès confirmé pour la téléphonie IP en France – Chiffres – businessMOBILE.fr

Téléphonie mobile: les opérateurs virtuels sortent de l’ombre

mai 11, 2006

Selon les derniers chiffres de l’Arcep, un nouvel abonné sur quatre a choisi un opérateur virtuel au premier trimestre. Une tendance qui atteste de l’attrait grandissant de ces MVNO, même si leur poids total représente moins de 1% du secteur.

Pour la première fois le taux de pénétration de la téléphonie mobile en France dépasse 80%. Dans son dernier relevé trimestriel, l’Arcep (Autorité de régulation des communications électroniques et de la poste), recensait plus de 48,5 millions de clients à un service mobile au 31 mars 2006.

Soit une progression de 8,1% en un an, mais de seulement de 1,1% par rapport au dernier trimestre 2005 (+ 536.100 clients). Un situation qui s’explique par le fait que premier trimestre de l’année est traditionnellement plus calme que le précédent, qui a bénéficié de toutes les promotions de Noël.

Côté chiffres*, Orange reste en tête avec 22,4 millions de clients (46,2% de parts de marché), devant SFR avec 17,3 millions (35,8%) et Bouygues, toujours en troisième position, qui revendique 8,1 millions de clients (17%).

Téléphonie mobile: les opérateurs virtuels sortent de l’ombre – Analyses – businessMOBILE.fr

Skype – Le monde entier peut se parler gratuitement.

mai 11, 2006

La nouvelle version de Skype permet l’envoi de SMS. 😉

Skype – Le monde entier peut se parler gratuitement.

Le téléphone portable au secours de l’inflation

mai 11, 2006

C’est essentiellement la baisse des prix de l’électronique qui permet à l’Insee de se féliciter de «l’une des plus faibles hausses de l’inflation depuis 35 ans» malgré la flambée du pétrole ou du gaz.

Libération : Le téléphone portable au secours de l’inflation

technorati tags: ,