Archive for mai 2007

Marketing Mobile : Télévision mobile sans limite – Bruxelles donne son feu vert à l’Etat français

mai 23, 2007

Initié par Alcatel, le projet de diffusion de télévision sur les mobiles par voie hybride terrestre-satellite va être bel et bien déployé à grande échelle.

Le projet Télévision Mobile Sans Limite (TVMSL) bénéficiera bien des subventions de l’Etat français. Le 10 mai 2007, la Commission européenne a autorisé l’octroie d’une aide de 36,7 millions d’euros par l’Agence française de l’innovation industrielle (AII) au projet TVMSL. Celui-ci est piloté par Alcatel-Lucent (plus précisément Alcatel avant sa fusion avec Lucent) et soutenu par dix partenaires (7 industriels et 3 organismes publics de recherche). La TVMSL est l’un des cinq projets de R&D prioritaires présentés en avril 2006 par l’AII.

Télévision Mobile Sans Limite est un projet de diffusion hybride de télévision sur mobile à la fois terrestre (via les antennes relais) et satellite en vue d’une standardisation européenne. Il s’appuie sur la bande S (2,2 GHz) de la norme DVB-H qui doit être généralisée en 2008.

La bande S est une bande de fréquences télécoms réservée à un usage satellitaire. Disponible sur tous les continents, et particulièrement en Europe, elle permet le déploiement de nouveaux services et usages sur les infrastructures réseau existantes, ce qui limite les investissements nécessaires à son déploiement. Elle vient ainsi compléter les réseaux de téléphonie mobile GSM/GPRS (Edge) et UMTS/HSDPA (3G/3G+) tout en assurant la compatibilité descendante. Le DVB-SH a été approuvé le 14 février 2007 par le forum Digital Video Broadcasting.

Les premiers terminaux d’Archos attendus fin 2007

En exploitant la diffusion satellite, le DVD-SH se distingue par sa capacité à couvrir les zones blanches (non servies par les relais terrestres) tout en offrant un nombre illimité de chaînes de télévision. La norme assure également une meilleure qualité de réception, particulièrement à l’intérieur des immeubles (à condition de disposer d’un terminal double antenne pour la réception satellite) et décuple les services interactifs. Enfin, la solution intègre un service de gestion de crise qui permettra aux autorités nationales d’alerter rapidement la population si besoin.

La TVMSL est naturellement destinée aux téléphones mobiles mais aussi à tout type de terminal vidéo. A travers un accord de développement et marketing signé en novembre 2006 avec Alcatel-Lucent, le constructeur français de terminaux nomades de divertissement Archos prévoit de commercialiser les premiers lecteurs vidéo compatible DVB-SH au cours du quatrième trimestre 2007. A cette même période devrait également apparaître des combinés téléphoniques Sagem, par ailleurs contributeur au projet. Ce qui semble bien prématuré. Démarré le 1er mai 2006, les travaux sur la TVMSL s’étendent sur trois ans en vue d’une ouverture généralisée du service en 2009.

Un projet franco-français, regrette la Commission européenne

L’aide de l’AII, distribuée sur 4 ans, se décompose en 17 millions de subvention et 21 millions d’avance remboursable. Le projet de développement global est estimé à 98,4 millions d’euros au total. « Ce programme de recherche et développement bénéficiera aux consommateurs européens en élargissant l’offre de télévision mobile en Europe », a soulignée Neelie Kroes. La commissaire chargée de la concurrence de la Commission européenne salue également le partenariat de développement public-privé du projet mais « regrette seulement qu’à la différence de ses prémices financées par la Commission, cette collaboration ne dépasse pas les frontières de la France « .

Les diffuseurs de toutes nationalités ne devraient pas manquer de se précipiter si l’on en croit les perspective. Le marché européen pour la télévision sur mobile est estimé à 10 milliards d’euros pour 2010. Les utilisateurs seraient prêts à débourser entre 5 et 10 euros supplémentaires par mois pour recevoir des programmes télévisés sur leur mobile. A voir…

Actualité — vnunet.fr — Télévision mobile sans limite : Bruxelles donne son feu vert à l’Etat français

technorati tags: , , , , , , , , , , , , , , , ,

Publicités

Mobile Marketing – Blogs : une rumeur fait trébucher l’action d’Apple

mai 18, 2007

En quelques minutes, un article sur un blog a fait chuter l’action Apple à la Bourse de New-York.

Petite frayeur pour les actionnaires d’Apple cette semaine. Mercredi, à 11h49 (heure américaine), le blog américain Engadget (consacré aux gadgets, aux lecteurs mp3 et aux téléphones mobiles), met en ligne une info exclusive : selon un mémo interne que leur a transmis un employé d’Apple, les deux prochaines produits de la firme de Cupertino seraient retardés. Leopard, la prochaine version du système d’exploitation Mac OS X, n’arriverait qu’en 2008 (au lieu du mois d’octobre), et l’iPhone, le mélange de téléphone portable et d’Ipod, prévu pour fin juin aux Etats-Unis, auraient été repoussé au mois d’octobre.

En quelques minutes, l’action d’Apple chute, son cours perdant près de quatre dollars. A 12h15, Engadget modifie son article : selon un deuxième mémo interne à Apple, le premier était un faux. Leopard et l’iPhone ne sont pas en retard. Durant le reste de la journée, l’action Apple remontera doucement à la Bourse de New York, mais ne reviendra pas au niveau de son ouverture. Jeudi, l’action a toutefois terminé largement en hausse. Mais pour les boursicoteurs qui ont vendu leurs actions avant qu’Engadget ne corrige son article, la perte est estimée à près de 4 milliards de dollars.

Ryan Block, l’auteur de l’article sur Engadget, s’est fendu hier d’un long billet d’excuse, où il détaille toute l’affaire. Il raconte la réception du premier mémo, comment il a tenté, sans succès, de joindre le service presse d’Apple et pourquoi Engadget a alors décidé de publier l’article. Avant de le corriger quelques minutes plus tard, après réception du second mémo. Selon Block, le mémo qu’il a reçu (republié ici) provient bien d’Apple. Il s’agit donc soit d’un message créé par un employé taquin, soit d’une affaire de piratage. Dans tous les cas, Block est conscient que l’affaire a entamé la crédibilité d’Engadget. Cela montre aussi l’influence qu’ont désormais pris les blogs. Engadget est, selon Technorati, le blog le plus populaire au monde, dépassant même le site économique de CNN.

Ecrans – Blogs : une rumeur fait trébucher l’action d’Apple

technorati tags: , , , , , , , , , , , , , , , ,

Mobile Marketing : AOL Acquires Third Screen Media

mai 17, 2007

AOL announced this week that it has acquired Third Screen Media, a mobile advertising network based in Boston. While financial details were not disclosed, Third Screen Media is one of the leading players in the growing mobile advertising industry, and could be a good source of future revenue for AOL’s Advertising.com division.

Third Screen Media’s client list currently includes the likes of Fox News, AccuWeather, and WWE, delivering advertising via WAP, downloadable applications, SMS, MMS, and mobile video. In the US, mobile advertising spending is expected to grow from US$421 million in 2006 to US$4.7 billion by 2011, while globally the market is expected to increase to US$11.3 billion by the same year, according to eMarketer.

« AOL is one of only four at-scale advertising businesses on the Internet, and the acquisition of Third Screen Media gives us a very strong position in the fast-growing mobile space, » said Randy Falco, Chairman and CEO of AOL. « It also lets us offer advertisers a more complete set of solutions, from display advertising to search and now a superior set of mobile solutions. »

Third Screen Media is to be run as a wholly owned subsidiary of AOL’s Advertising.com.

AOL Acquires Third Screen Media (MobileBurn)

technorati tags: , , , , , , , , , , , , , , ,

Marketing Mobile : Intel promeut Linux sur les mobiles avec l’éditeur Ubuntu

mai 15, 2007

Intel et Ubuntu (leader des distributions Linux sur PC) préparent leur entrée sur le marché des terminaux mobiles. Le futur « Ubuntu Mobile and Embedded » équipera ainsi des PC portables ultra-mobiles dédiés à la navigation sur le web, un concept défendu par le géant du processeur Intel.

Le système d’exploitation Ubuntu va être décliné dans une version mobile. Matt Zimmerman, dirigeant de la start-up sud-africaine Canonical qui encadre le développement de l’OS GNU/Linux, l’a annoncé en ouverture de l’Ubuntu Developer Summit. Ce rendez-vous réunit les développeurs Ubuntu à Seville, du 5 au 11 mai.

Baptisé « Ubuntu Mobile and Embedded », il sera développé en partenariat avec Intel. Le fondeur américain est en effet le promoteur d’un nouveau type d’équipements auxquels est destiné le futur OS mobile.

Il ne s’agit pas de téléphones mobiles ou de PDA communicants, mais de « Mobile Internet Devices » (MID). Présenté par Intel lors du dernier Intel Developper Forum (Pékin 17-19 avril), le MID est un PC portable ultra-mobile dédié à la consultation web en mode nomade, notamment via un réseau Wi-Fi. Le fondeur, qui en fait la promotion auprès des fabricants, compte sur un lancement commercial au début de 2008.

Le Nokia N800 en est le plus proche représentant actuel; il fonctionne d’ailleurs avec un OS Linux (plate-forme Maemo). Toutefois le MID ne disposera pas forcément de fonctions de téléphonie.

Pour Intel, cet équipement est aussi l’occasion de vendre ses processeurs dédiés tels que le Tolopai, une puce dérivée du Pentium M.

De son côté, Ubuntu renforce sa collaboration avec le fondeur américain, avec qui il a déjà travaillé autour du projet Classmate PC, un portable pour pays émergent proposé avec l’OS Linux. Classmate PC est également distribué soit avec Mandriva Linux, soit Windows.

Ubuntu, numéro 1 des OS Linux sur poste client

Ubuntu consolide, par ailleurs, sa place de premier OS Linux pour poste client après avoir été retenu par Dell. En France, le système d’exploitation a aussi été choisi pour équiper les ordinateurs des députés à la prochaine rentrée parlementaire.

Selon la dernière étude du site DesktopLinux.com, référence dans le domaine du marché des postes clients sous Linux, Ubuntu occupait 29,2% de parts de marché dans le monde en 2006. Suivaient Debian (12,2%), OpenSuse (10,1%), Gentoo (9,6%), Fedora (7%) et Mandriva (4,8%).

La version finale d’Ubuntu Mobile and Embedded, attendue pour octobre 2007, sera distribuée avec la licence GPL et d’autres licences open source, a précisé Canonical. La porte est donc ouverte aux développements de versions ciblant, par exemple, les smartphones ou les PDA.

Linux est en effet de plus en plus présent sur ce marché des téléphones avec OS embarqué. Selon la société d’études Canalys, l’OS libre représentait ainsi en 2006, 6% du secteur, juste derrière RIM (Blackberry) et ses 7%. Pour sa part, Windows Mobile occupait 14% du marché, loin derrière Symbian et ses 67%.

Intel promeut Linux sur les mobiles avec l’éditeur Ubuntu – – businessMOBILE.fr

technorati tags: , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

Mobile Marketing – Nokia – ShowPressRelease : Business mobility – the new competitive mandate, according to global survey

mai 14, 2007

Mobility solutions lead to revenue gains rather than simply reducing operating costs; improved workforce agility, collaboration, and ability to attract and retain the best talent cited among key benefits

NEW YORK, NY – Competition is pushing businesses towards greater mobility, and companies plan to adopt mobile applications for core business activities – these were two key findings in a recent global survey on business mobility conducted by Nokia and the Economist Intelligence Unit (EIU) and in cooperation with the CIO Forum. As business mobility continues making headway into organizations and more advanced applications and processes are mobilized, the reasons behind companies’ mobility adoption can vary from hard core ROI benefits to softer values such as employee retention. Companies are increasingly implementing mobility to offer greater collaboration, responsiveness to customers, and better work-life balance to staff, fundamentally changing the ways people are working.

Nokia and EIU polled more than 500 global executives across a range of industries to find out how their organizations were using business mobility. In the survey, three quarters of the respondents pointed to human factors such as attracting the best talent – including new entrants to the workforce–improving customer support, and building brand reputations as reasons for deploying business mobility.

The survey shows that business mobility has gone mainstream. Well over one-third of executives reported that at least 20% of their employees can be considered ‘mobile workers’, defined as those who spend at least one day a week away from the office. Far from being a requirement for just a few specialized technology firms, business mobility is now seen as broadly applicable to companies in many industrial sectors.

Survey respondents cited competitive benefits of business mobility solutions, including:
– Important competitive advantages such as quicker response time to customers (36%);
– Improved collaboration within the enterprise (27%);
– And the ability to work with multiple partners/suppliers (12%).

The survey also showed that activities occurring in the field are increasingly core to the success of a business and companies can no longer rely on information merely being captured in the field. Respondents also planned to increase their use of mobility solutions over the next two years, with companies more likely to make greater use of:
– Remote network access (41%);
– Customer relationship management (34%);
– Collaborative applications such as mobile groupware (21%);
– And sales force automation (17%).

« This research clearly demonstrates that business mobility has arrived, and is viewed as a fundamental part of being competitive regardless of the industry, » said Olivier Cognet, VP, strategy and business development, Enterprise Solutions, Nokia. « We have resolved a great deal of earlier mobility industry ‘teething problems’ related to infrastructure, and the need for business-optimized devices and complete solutions. Now is the time to fully reap the far-reaching benefits that business mobility has to offer.  »

Along with advantages, respondents also said business mobility brings challenges such as managing a mobile workforce (19%) and maintaining a cohesive culture across a dispersed workforce (18%). The ability to measure the impact of business mobility on a company’s competitiveness was also cited (12%).

« By enabling decision-making ‘on-the-move’, business mobility solutions let organizations respond more quickly to customer needs, develop ideas for innovative products and services, and attract new talent, » said Nigel Holloway, Research Director in the Americas at the Economist Intelligence Unit. « Although it presents new managerial challenges, the long term trend toward greater business mobility is clear. »

As a means of enabling business mobility, Nokia’s integrated business mobility solutions portfolio makes it easier for companies to take a more strategic approach to business mobility, overcome the challenges, and help quantify the total return on investment (ROI). The portfolio includes Nokia Intellisync Mobility platform; Nokia Eseries business devices; secure connectivity technologies designed to safeguard data on the device and over the network; technical support; and professional services. Offerings are built on four key cornerstones: being simple to deploy, manage and use; being connected to eliminate the boundaries of both distance and technology; being intelligent enough to make communication affordable and respond to changing company and employee needs; and being trusted to protect sensitive corporate data and systems.

The global study was conducted in the first quarter of 2007 as part of the Nokia for Business Executive Forum, an initiative focused on competitiveness through business mobility. For more information and to download a complimentary copy of the report entitled, « The Quest for competitiveness: Business mobility and the agile organisation, » please visit http://www.nokiaforbusiness.com/compete

Nokia – ShowPressRelease

technorati tags: , , , , , , , , , , , , , , , ,

Marketing Mobile – Publicité mobile : la MMA fait ses recommandations

mai 14, 2007

Bannières, liens textes, SMS, MMS, interstitiels, vidéos… La Mobile Marketing Association (MMA) donne ses conseils aux acteurs de la publicité sur mobile, un marché encore limité.

Encore confidentielle, la publicité sur mobile a réalisé un chiffre d’affaires en France de 7 millions d’euros en 2006, soit 0,03 % de l’ensemble des revenus publicitaires. Pour accompagner ce développement attendu, mais aussi l’encourager, l’antenne française de la Mobile Marketing Association (MMA) a publié un document dans lequel elle donne ses recommandations sur l’utilisation de formats publicitaires adaptés aux téléphones portables.

La MMA France veut ainsi encourager l’adoption de standards précis. Il s’agit d’une première en France, mais d’autres organisations pourraient également publier leurs propres recommandations. L’Interactive Advertising Bureau (IAB) a ainsi mis en place en octobre dernier une commission mobile, dont l’un des rôles est de faire des recommandations.

La MMA mondiale avait elle-même publié en novembre 2006 un document pour encadrer la publicité mobile, avec notamment des standards pour certains formats. L’antenne française va plus loin, en apportant des indications précises sur dix formats publicitaires (lien texte, bannière, interstitiel, vidéo simple ou autour d’un contenu vidéo, SMS, MMS simple et vidéo, WAP Push et publicité dans les applications embarquées).

Pour ne pas repousser l’utilisateur, dont beaucoup trouvent trop intrusive la publicité sur téléphone portable, l’association fait quelques recommandations. Elle conseille ainsi, pour les formats « pull » (liens, bannières, interstitiels, vidéo) de bien identifier qu’il s’agit de publicité. Les formats « push », comme les SMS et MMS doivent contenir l’identité de l’expéditeur, et n’être envoyés qu’à des utilisateurs ayant donné leur accord (opt in).

Par ailleurs, la MMA France invite les publicitaires à rendre cliquable – quand c’est possible – la quasi totalité des formats proposés. Elle en précise également les tailles et les poids, et va jusqu’à conseiller l’envoi de SMS ou MMS dans des créneaux horaires particuliers. Cette première version des standards publicitaires mobile sera cependant complétée par des recommandations sur un autre format, l’e-mail, sur lequel la commission Espaces Publicitaires n’a pas fini de plancher.

Publicité mobile : la MMA fait ses recommandations

technorati tags: , , , , , , , , , , , , ,

Marketing Mobile : Microsoft se renforce dans la publicité sur mobile en rachetant ScreenTonic

mai 5, 2007

Microsoft rachète le Français ScreenTonic, la régie publicitaire dédiée au mobile. Après s’est fait coiffé sur le poteau par Google concernant le rachat de DoubleClick, l’éditeur revient à la charge. Il enrichit ainsi sa propre régie publicitaire Microsoft Digital Advertising Solutions (MDAS). Le géant de Redmond n’a pas souhaité communiquer sur le montant de la transaction.

Microsoft a pour objectif de fournir des solutions publicitaires pour les éditeurs et les opérateurs. «La publicité mobile devrait connaître une croissance exponentielle au cours des cinq prochaines années», prédit Didier Kuhn, PDG de ScreenTonic.
De son côté, ScreenTonic se targue d’avoir les principaux opérateurs français, britanniques et belges comme partenaires.

Il y a quelques jours, Yahoo! a proposé 680 M$ pour racheter Right Media, entreprise spécialisée dans la vente d’espaces publicitaires en ligne, dont l’activité est identique à celle de DoubleClick.
La guerre fait rage entre Microsoft, Google et Yahoo! Avec ces rachats, chacun convoite la plus grosse part d’un marché qui réalise une croissance à deux chiffres par an.

http://www.screentonic.com

Microsoft se renforce dans la publicité sur mobile – Actualités Business – Le Monde Informatique

technorati tags: , , , , , , , , , , , , , , , , ,

Mobile Marketing – Nokia Press Release : Over 100 million S60 devices shipped

mai 3, 2007

S60 Summit 2007, Madrid, Spain – Nokia announced that over 100 million S60 devices have cumulatively been shipped by S60 licensees to date. S60 software built on Symbian OS is the world’s leading smartphone software, developed by Nokia and licensed by some of the industry’s top mobile device manufacturers.


With this announcement, S60 further demonstrates its strong lead in the volume market. Handset vendors, operators, developers as well as internet service providers are increasingly recognizing the potential offered by multi-vendor platforms, such as S60.

« This announcement represents a significant landmark for S60. We believe it inspires further innovation on S60. The open platform gives mobile users more choice and provides a platform upon which new applications and services can be built », said Matti Vänskä, Vice President, Mobile Software Sales and Marketing, Nokia.

Speaking at the event press conference, Matti Vänskä said: « We see three key trends affecting the requirements for software platforms. The mobile device is becoming the hub for personal experiences, whether focused on imaging, business, music, navigation or video. People are accessing Web 2.0 services and content with their mobile device. Thirdly, simplicity and intuitiveness of user experience are increasingly important. »

S60 has made application development considerably easier with the S60 3rd Edition Feature Pack 2. The introduction of Open C brings the standard C function libraries to S60 software, supporting increased productivity and improved time-to-market of applications. With Open C, developers can reuse existing code and focus on the mobility aspects of their applications.

As announced last week, S60 will the first mobile software platform with integrated widget support, bringing the power of Web technologies to the mobile. Widgets enrich the mobile experience as they create a personal Web experience for a personal device. S60 makes it easy to create and bring Web services to S60 devices using standards-based Web technologies, such as Ajax, JavaScript, CSS and HTML.

S60 supports a wide selection of device segments. S60 licensees have launched devices that provide uncompromised imaging, music and video functionalities and support for the needs of business users as well as other targeted segments.

In the event, Samsung showcased their latest S60 devices, the new SGH-i400, a compact slim slider with EDGE for mainstream market, and the SGH-i520 that was launched recently. To date, 57 devices based on S60 and Symbian OS have been launched, 28 of which are based on the latest S60 3rd Edition.

The S60 Summit was held in April in Madrid and hosted a comprehensive expo that showcased over 60 demonstrations of the latest and most innovative features and solutions for S60.

S60.com

Nokia – ShowPressRelease

technorati tags: , , , , , , , , , , , , , , , , Samsung, ,

Mobile Marketing – Press Release : Nokia N95 Wins Prestigious TIPA Award 2007

mai 2, 2007

Espoo, Finland – Nokia revealed the Nokia N95 multimedia computer has been voted the ‘Best Mobile Imaging Device in Europe 2007’ by TIPA (Technical Image Press Association), the largest photo and imaging press association in Europe.

« A small mobile wonder and a camera as well, » the Nokia N95 multimedia computer was commended for its outstanding imaging functionality, comparing its features directly with those of stand-alone cameras. The judging panel noted features such as the autofocus lens for sharp, large prints, a real mechanical shutter to avoid distortion, the Carl Zeiss optics with Tessar lens that can focus at close range and the up to 20x digital zoom for distant subjects. The panel also commented on the device’s outstanding audio, video and web capabilities and its GPS functionality.

« This award reinforces Nokia’s leadership and commitment to driving forward convergence in the mobile industry, » said Jonas Geust, head of Nokia Nseries Players Category, Multimedia, Nokia. « We’re delighted the Nokia N95 has been recognized as an outstanding imaging device and we firmly believe that by offering our customers true multimedia computers, like our Nokia Nseries range, we can confidently say we have now arrived at a time when people no longer need to carry multiple devices. »

The features of the Nokia N95 include:
– 5 megapixel camera with Carl Zeiss optics
– Possibility to capture print quality photos and DVD-like quality video clips
– Unique 2-way slide concept with dedicated media keys
– Support for compatible microSD memory cards of up to 2GB
– Wireless LAN connectivity and HSDPA offering high download speeds
– Integrated GPS, and access to maps for more than 100 countries
– The option to purchase additional features such as city guides and voice-guided navigation

TIPA was founded in 1991 as an independent, non-profit association of European photo and imaging magazines. At present, TIPA includes 31 member magazines from twelve countries.

A full list of Nokia N95 features is available at www.nseries.com/n95
Related photos in print quality can be found at www.nokia.com/press

Nokia – ShowPressRelease

technorati tags: , , , , , , , , , , , , , , , , , ,